Barrage-écluse de Seilles/Andenne

 le Barrage

La barrage-écluse de Andenne-Seilles, construit en 1979,  est cousin de celui des Grands Malades qui limite la ville de Namur avec Beez. 

L'équipement électromécanique du complexe d'Andenne-Seilles permet le réglage du niveau d’eau à hauteur constante en amont par des vannes (forts débits) et des hausses (faibles débits) du barrage. Celui-ci comporte 5 pertuis obturés chacun par une vanne levante surmontée d'une hausse articulée.

 Les mécanismes de manœuvre des vannes et des hausses sont identiques pour chaque pertuis.

Celui-ci peut être obturé par un batardeau (pour l’entretien). Un portique assure la manutention des éléments de batardeaux. La manœuvre du barrage et de l’écluse peut être automatique ou manuelle. Cinq moteurs placés dans les salles au-dessus des piliers permettent les levages.

Pas de pont routier comme aux Grands Malades de Namur mais une passerelle assure le passage d’une rive à l’autre.

L’écluse

L'écluse (200/25 m) est de type 3 portes, avec une porte intermédiaire. Elle se situe à gauche du barrage dans le sens du courant. Le bâtiment de contrôle et de commande lui fait face en rive gauche.

En août 2010, l'écluse est fermée. Une péniche ayant endommagé une des portes, le trafic fluvial est interrompu, la porte retirée pour réparation. Ce travail  permet d'apprécier l'ampleur des travaux pharaoniques que représente une telle écluse.

 


L'impact dans le haut de la porte (à droite sur la photo)


La porte en voie de réparation. 


Cet incident donne l'occasion d'entretenir et de remettre l'écluse à neuf. 

Les scaphandriers, qui effectuent des travaux ou inspections, sont à l'oeuvre dans le lit de la Meuse.

 


Relié par un cable, ses collègues l'aide à sortir de l'eau...


Le casque et la combinaison font un certain poids...

 
Enfin libéré !!!

Le plongeurr est content. Les travaux d'épuration des eaux sales, en amont, portent leurs fruits. : par 8 mètres de profondeur, le fond du fleuve est maintenant visible... 


Où il s'agit de s'activer...


La porte est réparée
. Photo P. Van de Papeliere le 20 08 2010

 


re-installation de la porte centrale (285 tonnes, 26m de long, 12 m de haut, 3m d'épaisseur)


elle est installée dans sa glissière ... 


cm par cm... 

 


elle descend


un plongeur va la fixer au charriot. 

Travail accompli. Et de une !

 Le 30 août,  la porte d'aval est replacée.

http://www.pragmasoft.be/carnets/geo/ecluse/ecluse_simulation.html

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site