DAVE - Commune de NAMUR

 

Face à Wépion, sur la rive droite découvrez le village de Dave qui étale sa sérénité et sa luxuriante beauté le long des rives de Madame la Meuse…

 Près du fleuve,  entourée d'un petit cimetière et adossée à une tour de défense, l’église Saint-Martin, d’origine romane, surveille depuis mille ans le passage des bateaux .
 L’édifice a été fortement remanié au cours des siècles en fonction des besoins. Seule la tour de calcaire et de grès garde son aspect primitif. 

 

 

 L'église St Martin et son cimetière.

intérieur de l'église.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

  

  

  

 

 
 Les piloris (reconstitués) rappellent la justice de l'Ancien Régime.

 L’île deDave, d’une superficie de 12 hectares, la plus grande île de Belgique, est une réserve domaniale très riche en faune et en flore. Elle est restée quasiment à l’état sauvage. 

Sur la rive droite dela Meuse, nous apercevons le village de Dave.  Sur la rive gauche du fleuve celui de Wépion qui est traversé par la grand'route qui mène de  Namur à Dinant.

                              Depuis le rocher du Néviau, l’île de Dave, dans la grisaille de l’hiver.

En bordure de la Meuse, dans un grand parc boisé, rougeoie le château de Dave ou château de Fernan-Nunez. Au 16°s. La seigneurie de Dave, nommée "vicomté de Dave" échoit par mariage  au duc de Barbençon. Au 17°s,  il devient propriété des Ligne et d'Arenberg, et le domaine dans son  intégralité, malgré la révolution française, par sucession féminine revient à Carlos Guttierez de Los Rios, duc de Fernan Nunez. La famille s'est maintenue à Dave jusqu'à nos jours y faisant de fréquants séjours.
Cette construction du 17e siècle, de briques rouges encadrées de pierre bleue, est remaniée au 18e et amplifiée au 19e siècle.
Le château remplace une forteresse médiévale construite auparavant sur les hauteurs.

 


 Le fort de Dave, se cache dans les bois qui couronnent les rochers du Néviau. Ce fort, construit en 1891, est un élément de la position fortifiée de Namur (dont nous consacrons un chapître dans les pages sur Namur).
Il
 s’est battu courageusement en 1914 et 1940. Il fut le dernier à se rendre le 24 mai 1940, au moment où commençait la bataille de la Lys. 

 

Les rochers de Néviau à Dave vus de Wépion

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site